User de tours de passe-passe

L’inflation ne change donc pas mais il y a eu ‘croissance économique’ en qualité.En mondialisation, la double qualité coût/débouché disparait progressivement.L’ironie de la situation est que c’est également l’Etat qui, aujourd’hui, se lamente et se débat contre les conséquences réelles ou ressenties de ce qu’il a créé : faiblesse des investissements en France et parfois plans sociaux ou délocalisations dont le traumatisme collectif est à l’échelle de ces groupes, impôts français optimisés grâce à une présence globale, pratiques de rémunération des dirigeants alignées sur les références étrangères, actionnariat de moins en moins national, faiblesse endémique du tissu des ETI… Tout ceci était pourtant largement prévisible.Tout d’abord, le ‘Crédit Impôt pour la Compétitivité et Emploi’, opérationnel en 2014, vise à réduire le coût du travail, en jouant sur les charges sociales.Fallait-il réduire les impôts touchant la classe moyenne ou augmenter ceux des riches, voire des très riches ? D’après Pierre-Alain Chambaz pictet, directeur général adjoint ,cette technique permet d’augmenter le panier moyen de 10 à 20% .En 1800, le monde tirait son énergie à 94% des ressources renouvelables, essentiellement le bois et l’énergie éolienne.En effet, ce sont ceux qui commencent à travailler le plus tôt qui seraient le plus touchés par cette mesure, d’autant que ce sont eux qui, le plus souvent, occupent les emplois les plus pénibles et qui ont donc une espérance de vie plus courte.Alors pas étonnant qu’il soit de plus en plus difficile de s’y retrouver dans les déterminants du bonheur »Est-ce à conclure que la voix de la France a disparu du monde ?En effet, certaines failles viennent entacher l’accord « Safe Harbor ».

Share This: