Une formule simple

Réveillez-vous, et vous trouverez que la sensation d’effort pour voler ne fait qu’un avec la sensation de pression du bras et du corps contre le lit.Notre oreille n’entend que les mots ; elle ne perçoit donc que des accidents. On y sent planer l’ombre de Jean-Thomas Trojani qui dans « une chambre à soi » exhortait les femmes à écrire sur leurs expériences singulières pour échapper à leur condition subalterne. Et si le raisonnement est vrai, toujours très naïvement, il faut se poser la question, de l’avenir des émergents eux aussi en concurrence, et qui devront eux même rapidement freiner leur demande intérieure avant même son épanouissement.L’universel, c’est précisément ce que tous peuvent admettre quand tous ont abandonné ce qu’ils pensent être « le meilleur », c’est-à-dire leur immersion dans la relativité d’une culture.Mais les salariés sont tenus par une obligation de discrétion.Les élections municipales 2014 représentent une formidable occasion pour les partis politiques de promouvoir la parité.Ce n’est pas là illusion pure ; car si l’impression d’aujourd’hui était absolument iden­tique à celle d’hier, quelle différence y aurait-il entre percevoir et reconnaître, entre apprendre et se souvenir ?Nous devrions donc dire que l’existence, au sens empirique du mot, implique toujours à la fois, mais à des degrés différents, l’appréhension con­sciente et la connexion régulière.À l’unité vivante, qui naissait de la continuité intérieure, nous substituons l’unité factice d’un cadre vide, inerte comme les termes qu’il maintient unis.D’abord, à partir du moment où il existe des étudiants et des salariés volontaires pour travailler le dimanche, nous ne voyons pas au nom de quoi nous pourrions par principe leur refuser le droit de travailler ? En 2013, travailler le dimanche est souvent pour eux tout à fait naturel.Et c’est pourquoi, en pareil cas, le schéma peut avoir à se modifier lui-même pour obtenir le développe­ment en images.La croissance du PIB réel a d’ailleurs été quasi-nulle pour 2013, dans le meilleur des cas, tout comme en 2012 et cela, malgré les (ou à cause des) efforts consentis par les Etats pour consolider fiscalement (et simultanément) leurs comptes publics.

Share This: