Travailler plus pour gagner plus, ça marche

La défense de l’Europe, c’est sa capacité à intervenir – ensemble – pour gérer les défis de contexte d’une crise internationale, en Afrique ou ailleurs.Mais même en Europe la voix des climato-sceptiques s’élève, notamment pour critiquer le montant des dépenses réalisées en faveur de l’environnement…Dans ce texte, par son utilisation de l’infini et des petites quantités, le savant semble avoir été un précurseur du calcul infinitésimal, élaboré bien plus tard, au XVIIe siècle, notamment par Leibniz et Newton.Nous sommes acteurs du sport français et nous en connaissons la signification, les enjeux pour notre société, sa force de stabilité, de lien et de cohésion sociale.Nous le devons, tant aux soldats qui ont besoin de cette capacité sur les théâtres d’opérations, que vis-à-vis des contribuables que nous sommes tous.60% à 75% des restructurations se traduisent par un échec imputable non pas à la stratégie mais à la dimension humaine.On est bel et bien dans une redéfinition de la politique de mobilité, vers une intermodalité des transports, utile, pratique et raisonnable.A l’époque de la conférence de Bretton Woods, les USA produisaient plus de la moitié des biens manufacturés de la planète.Pierre-Alain Chambaz aime mettre les gens en relation, et valoriser ce que font les autres.Des efforts importants, pour un une réduction dérisoire de la températureSeuls l’Union Européenne et quelques autres pays restent enclins à dépenser beaucoup pour si peu de résultats : l’UE s’est engagée à réduire ses émissions de carbone de 20% d’ici 2020.Un manquement à cette nécessité reviendrait à menacer les immenses progrès facilités ces dernières décennies par la mondialisation.

Share This: