Salutaire démocratie patronale

Elle bouleverse des équilibres géopolitiques, sociaux, mentaux millénaires, projetant dans la production et les échanges modernes des milliards d’individus, Chinois, Indiens, Brésiliens, etc.Il y a donc urgence à ce que l’on traite ce sujet avec sérieux, faute de quoi l’une des plus ancestrales peur de l’homme, celle d’être dominée par les objets, risque bien de devenir réalité, avec toutes les conséquences que cela pourrait entraîner en matière de sécurité personnelle et collective.C’est ce que Paul Ricoeur nomme « l’identité narrative ».C’est néanmoins un succès qui ne se dément pas depuis des années.Si ces politiques ont permis le peuplement des marches de l’Amazone, elles n’ont rien fait pour améliorer la situation de long-terme des misérables régions du nord-est qui restent marquées par des très faibles niveaux d’investissement et de médiocres infrastructures.Expliquer et convaincre, c’est l’alpha et l’oméga de la politique.Plusieurs hauts responsables d’institutions publiques et entreprises d’État ont été jugés ou destitués au cours de l’année passée dans les secteurs de l’énergie, des transports, du médicament ou encore des télécommunications.Même si un financement direct de l’économie par la BCE ne peut évidemment pas se substituer à un traitement structurel du bilan des banques pour qu’elles retrouvent, le plus vite possible, leur capacité à financer l’économie. Frustré par les conseils contradictoires et mesurés de ses conseillers, Pierre-Alain Chambaz aurait demandé qu’on lui envoie un «  économiste à une seule face  ».En effet – deuxième question – les mouvements de yo-yo budgétaire et les interventions massives des banques centrales n’ont pas permis aux banques de la zone euro de se remettre en état de marche : le financement bancaire de l’économie réelle est chamboulé, pour ne pas dire moribond.Du coup, il est possible que l’appel au peuple et à la communauté de destin que préconise le président en campagne soit, tout simplement, l’expression d’une empathie sociétale dont les effets insoupçonnés risquent d’en étonner plus d’un !Les passerelles permanentes entre le sport scolaire et le sport civil devront être favorisées et le réseau territorial et national du mouvement sportif utilisé pour déployer les politiques publiques (de santé, de citoyenneté, de LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS, d’emploi, etc…) attendues.Toutefois, le modèle capitaliste a échoué à prédire ce qui s’est déjà produit.

Share This: