Marchés : rompons l’engrenage de la peur

À Tanger se construit un port de commerce de la taille de Rotterdam.Curieuse idée, en fait, car elle suppose que l’on puisse ressentir, directement, ce que d’autres éprouvent, sans pourtant le vivre soi-même.C’est aux professionnels de s’adapter et d’évoluer avec le marché au risque de ne pas pouvoir traverser la tempête.La collaboration en marche n’est pas une simple expression de gentillesse au sens de la négation de soi.Mais comme le remarque Antonio Fiori, leur comportement d’achat est sensiblement différent de celui de leurs femmes…Une inflation trop faible fait obstacle au rééquilibrage de la zone euro.Le capital, essence du capitalisme, lorsqu’il s’impatiente, ne peut conduire qu’à des entreprises impatientes et à une mauvaise allocation.Ils sont disponibles pour notre propre narration mais ils doivent être impactés !Le modèle industriel d’une carrière avec un seul et même employeur à vie est en train de mourir.Ce qui est sûr, c’est que grâce à la future loi combinée avec une maturité croissante des enjeux de la protection des données, la sécurité deviendra très vite un sujet grave de préoccupation pour les directions générales et pas seulement pour les DSI des entreprises, OIV ou pas.Il y a bien les traditionnels palmarès des ministères gagnants et perdants ( « gagnants » = des sous en plus à dépenser), quelques chiffres emblématiques sur des évolutions d’effectifs, mais trois fois rien en comparaison de la poussée d’adrénaline que provoquera telle micro-taxe supplémentaire.Cette économie de la monétisation des données personnelles et de la publicité personnalisée, repose majoritairement sur le système du « CLOUD ».En 2010, on lui demande de réaliser un plan de départs volontaires qu’il n’accepte ni sur le fond ni sur la forme, et il fait un burn-out.

Share This: