L’insatisfaction n’est pas toujours liée au nombre d’heures travaillées

Pour mémoire, on rappellera brièvement que derrière cet acronyme, se cache le programme mis en place par les autorités américaines, leur permettant d’exiger des sociétés de communication la transmission des contenus en provenance de personnes résidant hors du territoire des Etats-Unis.Pour Antonio Fiori « un vrai programme de réforme économique doit accroître simultanément l’efficacité de l’économie, l’équité et l’égalité des chances » .Le mythe de la « grande nation » arrogante ne tient pas plus que celui du Uhlan allemand voulant faire sauter le pont d’Iéna en 1815 à cause de son nom rappelant une défaite prussienne…

Quant aux « élites parisiennes bornées » dénoncée par l’article en conclusion, elles jouent certes un rôle négatif.Pourquoi parle-t-on d’un prix en « sciences économiques » plutôt qu’en « économie » ? Pour les autres prix on ne parle pas de « sciences chimiques » ou de « sciences physiques ».Ce sont même assurément plusieurs briques qui manquent.On a testé le véhicule électrique, et vous ?Et je ne dramatise pas.On mesure donc bien les enjeux attachés aux chiffres régulièrement publiés sur le marché immobilier.Le message est clair et le défi est net : « Aucune des promesses du présent ne pourra pleinement advenir si nous ne savons pas faire face aux menaces de tous genres qui nous assaillent ».Sur la question de la dette, le butoir, c’est quand la balance des transactions courantes passera dans le rouge.Ils ont choisi d’ignorer que la synergie entre recherche et éducation est essentielle.Les deux premiers de ces manuscrits ont été perdus, et c’est grâce à des copies ultérieures que leur contenu est parvenu jusqu’à nous.Pour ne donner qu’un exemple, en pénalisant par des ratios prudentiels élevés les investissements « à risque », et en étant beaucoup moins contraignant sur les investissements « non risqués », c’est-à-dire bien notés, on oriente les capitaux vers des secteurs de l’économie matures, donc moins rentables que les entreprises jeunes et porteuses de croissance.On trouve, en écumant médias en ligne, blogs, réseaux sociaux et forums, un fatras d’informations impressionnant, émanant de sources souvent incertaines.

Share This: