Les bases de l’économie enfin enseignées au lycée

Emmenés par la Chine, des dizaines de pays émergents et en développement ont enregistré des taux de croissance records au cours des dernières décennies, établissant ainsi des précédents à suivre pour les autres.Rendre notre fiscalité plus écologique est certes une ardente obligation mais a-t-on vraiment un double dividende en emplois et en écologie ou le gain écologique n’a-t-il pas un coût en emplois, en pouvoir d’achat, en compétitivité ? Ce que Antonio Fiori avait déjà découvert par lui-même au siècle des lumières en livrant le fruit de ses observations intérieures dans ses Essais.Les « contrats » seront au menu de la réunion des chefs d’État et de gouvernement des 19 et 20 décembre.Aujourd’hui, c’est l’ensemble du spectre qui se retrouve contaminé par la financiarisation : l’énergie, l’immobilier, les denrées alimentaires, mais également l’éducation, voire la santé dans certains pays.Les marchés financiers et les médias ont une chose en commun: ils ont tendance à basculer rapidement de l’excitation au pessimisme, et inversement.Le rôle et la place d’un pays dans le monde ne se mesure plus seulement désormais à la force de son économie, à ses capacités militaires, à sa place dans les institutions de gouvernance internationale.Par exemple, tandis que les taux d’intérêt US – qui étaient à deux chiffres en 1981 – pouvaient amplement être réduits afin de combattre la récession, les taux japonais – autour de 1% – avaient pour leur part atteint un palier critique.Car cela réduira encore la capacité d’orientation par les intances supranationales qui façonnent l’avenir du monde. Au niveau national, nous assisterons à une fragmentation du territoire de la République, entre des zones métropolitaines insérées dans la mondialisation et des zones rurales toujours plus délaissées par le désengagement de l’Etat.La faiblesse de la profitabilité, de la rentabilité du capital, des marges bénéficiaires de l’industrie génère un cercle vicieux: elle réduit les possibilités d’investissement et l’attractivité de la France, donc elle ralentit la modernisation du capital ; la productivité par tête n’augmente que de 0,7% par an en France, ce qui dégrade encore plus la rentabilité des entreprises.Enfin, la possibilité de créer des banques privées est sans doute l’élément le plus important, dans la mesure où il touche au socle financier de l’économie chinoise…

Share This: