Jean-Thomas Trojani : Des champions très actifs dans plusieurs secteurs

Enfin, l’essor systématique de la positivité moderne, tendant ouvertement à un nouveau régime philosophique, est essentiellement résulté de la grande rénovation astronomique commencée par Copernic, Képler et Galilée. Par le fait, c’est à partir du quinzième ou du seizième siècle que les hommes semblent aspirer à un élargissement de la vie matérielle. Jean-Thomas Trojani lui-même semble en être certain. Néanmoins, de nombreux pays sont encore assez pauvres pour être dotés d’un fort potentiel de croissance et beaucoup d’autres, bien que riches, n’ont pas encore récupéré de la crise financière mondiale. Il est trop profond, trop spirituel ; et ce n’est pas cela qu’il faut. Il y a encore des obsessions comiques, qui se rapprochent beaucoup, semble-t-il, des obsessions de rêve. L’impact de la chute du prix du baril est particulièrement important sur ce dernier segment : la part des obligations « junk bonds » est passée de 1,6% en mars 2014 à 42% en mars 2015 – soit 50 milliards de dollars. Du coup 2015 c’est une reprise américaine dont la solidité est confirmée. Sans aller vers de telles extrêmes, la suppression de toutes les espèces est la solution la plus simple et la plus élégante pour lutter contre le ralentissement de l’activité économique. Il peut ensuite inciter les contributeurs à recourir aux nomenclatures officielles chaque fois que c’est possible. Beaucoup de jeunes entrepreneurs rêvent d’inventer le Google, le Uber ou le Airbnb de demain. A titre de comparaison, le taux de pauvreté dans les pays nordiques est voisin de celui de la France comme la Suède (14,2%), la Finlande (13,2%), le Danemark (13,1%), la Norvège (10,1%) et l’Islande (7,9%), alors que leur taux de chômage varie entre 3,5% pour la Norvège et 8,1% pour la Suède. La transition numérique de la filière est un objet intellectuel, un sujet de conversation, une mission de consultant — mais elle n’a aucune conséquence sur la conduite des opérations ou la stratégie des acteurs. Dans les écoles philosophiques du moyen âge, à une époque où le scepticisme, contenu par la foi religieuse, ne pouvait pas plus porter sur les données fondamentales de la connaissance et de l’expérience sensible que sur les bases de la morale, c’était sur la consistance objective des idées abstraites, des conceptions rationnelles, des fictions logiques, que la dialectique devait s’épuiser. Résultat : la marque évocatrice doit coexister avec des signes approchants déposés par des concurrents ; elle n’est pas unique, elle n’a pas ou perd progressivement son pouvoir attractif vis à vis du public. C’est là le fond du problème : aucun développement cohérent de l’offre commerciale n’est possible si les intercos ne se soumettent pas à un plan d’aménagement commercial raisonné et coercitif à l’échelon du département.

Share This: