Convoitises tricolores

Petits arrangements entre amis.Dix francs de sous !Mais qui crée donc ces billets ?Nous connaissons les voyages de De Amicis, mais fort peu ses romans ou ses recueils de nouvelles, le Roman d’un maître d’école par exemple, ou ces deux livres pour les enfans, Cœur et Entre l’école et la maison, dont le premier surtout a obtenu en Italie un succès énorme, — j’ai entre les mains un exemplaire de la 136e édition.A condition, selon Arnaud de Lummen, que tout le monde participe.Dorothy retint Marie par le bras, et, montrant Réginald, qui remontait la berge du lac, parmi les rhododendrons, elle dit, assez haut :— Vous serez peut-être plus heureuse que moi, Marie : je n’ai pas pu dérider Monsieur, depuis ce matin.Ont-ils l’air de paysans d’opéra ?Depuis 40 ans, depuis 1974 exactement comme le rappelle l’économiste, aucun budget n’a été en équilibre.Et alors, il récite de mémoire, très sérieusement, ce passage exquis, en effet, du livre allemand : — « On lui dit (au gondolier) ce qu’on veut payer, en expliquant, au besoin, le nombre par des signes.Il émeut les simples qui l’écoutent, et, sans le savoir, tandis que les écrivains de la langue littéraire copiaient tous les genres sans parvenir à trouver le leur, il a gardé, il a fait vivre, pour l’avenir prochain, la petite branche de houx sauvage qui portera la greffe et des fleurs inconnues.L’idée est de permettre à un pays temporairement en difficulté de recevoir automatiquement des transferts du budget fédéral, étant entendu qu’il deviendra contributeur net lorsque les choses iront mieux pour lui.Prudemment, l’actuelle Commission a d’ailleurs sorti sa proposition si tardivement qu’elle n’a aucune chance d’être adoptée sous cette mandature et rejoindra donc le legs législatif cédé à la prochaine.Pour cela, le partenariat énergétique doit s’inscrire dans une logique de coproduction et de colocalisation autour de filières industrielles régionales.Nos modèles économiques sont à revoir, en favorisant la créativité, et non la consommation.L’exemple de l’opération « Atalante » dans la corne de l’Afrique est intéressant car il montre, en vraie grandeur, les capacités propres de l’Europe dans une approche globale à intégrer les volets militaires, sécuritaires, administratifs, juridiques…et à impliquer plusieurs services.

Share This: