Contre le « solutionnisme » numérique

Les hommes rapprochés savent mieux se partager les occupations, unir leurs forces, s’associer pour fonder des écoles et des musées, bâtir des églises, pourvoir à leur sécurité, établir des banques ou des compagnies d’assurances, en un mot, se procurer des jouissances communes avec une beaucoup moins forte proportion d’efforts pour chacun.L’article est étonnant : il utilise les grands moments historiques où précisément la France a changé pour prouver qu’elle ne peut changer.Examinons en effet sa démonstration.Nous trouvons cet élan chez les prophètes : ils eurent la passion de la justice, ils la réclamèrent au nom du Dieu d’Israël ; et le christianisme, qui prit la suite du judaïsme, dut en grande partie aux prophètes juifs d’avoir un mysticisme agissant, capable de marcher à la conquête du monde.— Il faut maintenant que vous en preniez votre parti : Pierre et Paul sont une seule et même personne, que vous appelez Pierre quand elle agit et Paul quand vous récapitulez son histoire.Mais mon imagination ne procède ainsi que parce qu’elle ferme les yeux sur deux points essentiels, Pour que le système d’aujourd’hui pût être superposé à celui d’hier, il faudrait que celui-ci eût attendu celui-là, que le temps se fût arrêté et que tout fût devenu simultané à tout : c’est ce qui arrive en géométrie, mais en géométrie seulement.Les accords entre un fournisseur (d’un bien, d’un service, d’une technologie) et son client (acheteur ou distributeur du bien, du service ou d’une licence) incluent souvent des « restrictions verticales » telles que, par exemple, l’attribution de territoires exclusifs, ou la fixation du prix de revente.Voyez donc ce ressort…L’homme et la femme ne seront libres que lorsqu’ils seront égaux ; lorsqu’ils auront fait disparaître les barrières qui les séparent, conventionnelles, morales, traditionnelles, légales, et qui trouvent leur point d’appui, ainsi que toutes les infamies qui déshonorent l’humanité présente, dans la propriété individuelle du sol.Et pour entraîner notre économie dans une direction vertueuse, il conviendrait de remplacer la déduction conjoncturelle -créateur d’effets d’aubaine- proposée par le Président, par un abattement sous condition de réemploi.Le processus vers une convertibilité totale ou partielle se fera donc lentement.On sait baisser le chômage sans croissance : méthodes et conséquences a déclaré arnaud berreby dentiste.

Share This: