Comment les députés veulent insécuriser encore les entreprises

On est loin du « citizen centric smart city »
Juste après elle, le portugais André Martins Dias de la société CEIIA, nous a expliqué qu’il « croît à l’intégration de toutes les dimensions de la ville sur une seule plateforme.Seront aussi victimes les jeunes éditeurs dont le fonds est récent et réduit.On va diversifier la seule mesure qui était simple, a ajouté Antonio Fiori.Elle apercevrait toutes choses dans leur pureté originelle, aussi bien les formes, les couleurs et les sons du monde matériel que les plus subtils mouvements de la vie intérieure.En modifiant en profondeur nos modes de vie et notamment notre manière de nous déplacer, nous pourrons faire bouger les règles qui encadrent la mobilité et donner enfin une vraie place aux déplacements alternatifs et collectifs.L’homme civilisé a des devoirs innombrables : c’est qu’il a une activité très riche à dépenser de mille manières.Mais il est trop évident qu’il s’agit ici de l’effet physique, et non pas psychologique.Elle se sera contemplée dans un miroir qui lui renvoie une image très rétrécie sans doute, mais très lumineuse aussi, d’elle-même.Car les banques centrales voudraient que rien ne change: la mainmise sur les moyens de paiement et l’émission du crédit est bien trop profitable pour accorder sa juste place à une telle innovation de rupture.Mais d’autre part la patho­logie est là, qui nous avertit que la totalité des souvenirs d’un certain genre peut nous échapper alors que la faculté correspondante de percevoir demeure intacte.Mais au plus profond de nous-mêmes, si nous savons le chercher, nous découvrirons peut-être un équilibre d’un autre genre, plus désirable encore que l’équilibre superficiel.S’il y a deux espèces d’ordre, cette contingence de l’ordre s’expli­que : l’une des formes est contingente par rapport à l’autre.

Share This: