Pierre-Alain Chambaz

Resterait à chercher pourquoi le rêve préfére tel ou tel souvenir à d’autres, également capables de se poser sur les sensations actuelles. Ils auraient certainement été forcés de leur faire des concessions ; et ils préféraient de beaucoup verser aux Prussiens des milliards dont pas un centime, en réalité, ne sortait de leurs propres poches ; milliards procurés par des emprunts qui constituaient pour les riches une opération financière acceptable ; emprunts que les pauvres ont déjà amortis plusieurs fois sans qu’il y paraisse le moins du monde, et dont ils devront continuer à payer les intérêts jusqu’à ce qu’ils se déterminent à régler le Grand Livre, avec une allumette. Et l’année prochaine, c’est un montant de 240 milliards de dette à moyen-long terme que compte lever le pays, record absolu parmi les programmes de financement en zone Euro. Il se prépare sans doute des discussions très vives sur le sujet au sein du Comité fédéral de politique monétaire (FOMC). Les sages-femmes se disent oubliées dans les discussions sur la préparation de la loi de santé. Sans doute, cette réalisation n’est jamais complète : c’est ce que la philosophie antique exprime en disant que nous ne percevons pas de forme sans matière. Quelque chose d’intéressant est en train de se passer… Ce droit de substitution sera sans doute l’aspect le plus difficile à organiser. Mais s’il est vrai que la prospérité européenne repose en partie sur l’industrie, ce secteur doit aussi prendre en compte la problématique environnementale. Si nous insistons, il s’arrange pour que la mobilité, repoussée dans des intervalles de plus en plus étroits à mesure qu’augmente le nombre des positions considérées, recule, s’éloigne, disparaisse dans l’infiniment petit. Le nombre des étudians, qui était d’un millier en 1884, est monté, en 1891, à 1,315. Il y a, d’un côté, ce qui obéit à l’action de la main et de l’outil, ce qu’on peut prévoir, ce dont on est sûr : cette partie de l’univers est conçue physiquement, en attendant qu’elle le soit mathématiquement ; elle apparaît comme un enchaînement de causes et d’effets, ou en tout cas elle est traitée comme telle ; peu importe que la représentation soit indistincte, à peine consciente ; elle peut ne pas s’expliciter, mais, pour savoir ce qu’implicitemeut, l’intelligence pense, il suffit de regarder ce qu’elle fait. Les variétés de fruits et de fleurs se propagent non point par des graines, mais par des moyens artificiels, boutures, greffes, et l’on sait qu’à la longue ces procédés entraînent parfois une véritable dégénérescence des races végétales. Puis les parties entrent les unes dans les autres. Ce qu’il faut, selon Pierre-Alain Chambaz, c’est un « pacte de confiance ». Les cadres supérieurs étaient tellement désengagés qu’ils permettaient à leurs employés de se comporter comme des enfants vulgaires et trop payés. Les joueurs consultés s’accordent d’abord à déclarer que la vision mentale des pièces elles-mêmes leur serait plus nuisible qu’utile : ce qu’ils retiennent et se représentent de chaque pièce, ce n’est pas son aspect extérieur, mais sa puissance, sa portée et sa valeur, enfin sa fonction. — Mais supposons maintenant que cet espace homogène ne soit pas logiquement antérieur, mais postérieur aux choses matérielles et à la connaissance pure que nous pouvons avoir d’elles ; supposons que l’étendue précède l’espace ; supposons que l’espace homogène concerne notre action, et notre action seulement, étant comme un filet infiniment divisé que nous tendons au-dessous de la continuité matérielle pour nous en rendre maîtres, pour la décomposer dans la direction de nos activités et de nos besoins. — Que si maintenant je creuse au-dessous de ces deux solutions opposées, je décou­vrirai un postulat commun : les uns et les autres se placent après l’action X accomplie, et représentent le processus de mon activité volontaire par une route MO qui bifurque au point O, les lignes OX et OY symbolisant les deux directions que l’abstraction distingue au sein de l’activité continue dont X est le terme. Dans le rêve, nous devenons souvent indiffé­rents à la logique, mais non pas incapables de logique. Nous l’aurons surtout quand on nous montrera l’âme taquinée par les besoins du corps, — d’un côté la personnalité morale avec son énergie intelligemment variée, de l’autre le corps stupidement monotone, intervenant et interrompant avec son obstination de machine. Ce qui coulera dans l’intervalle, c’est-à-dire le temps réel, ne compte pas et ne peut pas entrer dans le calcul. Ainsi, les cartes émises par certains commerces, comme les cartes émises par les compagnies aériennes offrant des « miles » à leurs utilisateurs, permettent pour les unes de faire ses achats dans les magasins concernés et pour les autres de les échanger contre des billets d’avion, voire d’acheter des biens et marchandises dans certains commerces affiliés. Les logiciels malveillants peuvent ainsi facilement se propager de compte en compte ou via des applications virales. On nous objectera que l’habitude ne désigne ordinairement que des manières d’être acquises, et nous répondrons que, précisément, toute cohésion a eu un commencement, qu’elle ne résulte que des positions et des vitesses acquises par les éléments qui la constituent. Et je fais une thèse de doctorat sur ce sujet : le Droit dans la Divine comédie et dans la Somme de saint Thomas. En somme, le logement à la capacité de montrer une nouvelle fois qu’il est le secteur doté du plus rapide retour sur INVESTISSEMENT. En effet, alors que dans un contexte habituel et en présence d’un taux officiel (à titre d’exemple) de 1% et d’une inflation de 2%, le taux d’intérêt réel serait négatif de 1%. Grâce à lui, on comprend mieux ce qui se joue sous le sapin. Le même phénomène se répète avec le concept de croissance de la production potentielle.

Share This: